Conformément à l’article 123-6 du code de l’action sociale et des familles, à chaque élection municipale, il est procédé à l’installation d’un nouveau conseil d’administration du CCAS.

Sa composition est soumise à un principe de parité. Il doit contenir en nombre égal des représentants du conseil municipal élus en son sein et des membres issus de la société civile, nommés par arrêté du maire.

Au nombre des membres nommés doivent figurer un représentant de 4 catégories d’associations : personnes âgées/retraitées, personnes en situation d’handicap, insertion/solidarité ou lutte contre l’exclusion et UDAF.

C’est pourquoi toute association communale ou départementale œuvrant dans ces domaines peut proposer au maire de Théoule-sur-Mer une liste comportant, sauf impossibilité, au moins 2 noms.

Pour être recevables, les candidatures doivent concerner des personnes :

– Dûment mandatées par l’association pour la représenter, étant établi que l’association doit avoir son siège dans le département,
– Menant des actions de prévention, d’animation ou de développement social dans la commune,
– Qui ne sont pas fournisseurs de biens ou de services au CCAS, n’entretiennent aucune relation de prestation à l’égard du CCAS.
– Qui ne sont pas membres du Conseil Municipal.

Les listes des personnes présentées par les associations concernées devront parvenir en Mairie de Théoule-sur-Mer,  1 Place du Général Bertrand, 06590 Théoule-sur-Mer – au plus tard le 22 juillet 2020, par courrier ou être remises à la Direction Générale des Services de la Mairie.

En cas d’absence de candidat pour l’une des catégories d’associations susvisées, le maire constate la « formalité impossible ». Il est alors délié de son obligation de désigner un représentant de ce type d’associations et nommera en lieu et place une « personne qualifiée », c’est-à-dire une personne qui participe à des actions d’animation, de prévention et de développement social dans la commune.