L’eau distribuée sur les huit communes du SICASIL, syndicat intercommunal de l’eau potable du bassin cannois, dont fait partie Théoule-sur-Mer n’est pas concernée par les mesures de précaution relatives à la consommation d’eau du robinet alimentée par le canal du Foulon dans le secteur de Grasse.

D’une part, les communes du SICASIL sont exclusivement alimentées par les sources de Gréolières et de Bramafan acheminées via le canal du Loup.

D’autre part, le service du SICASIL dispose d’usines qui comportent l’étape de filtration sur sable puis sur charbon actif qui retiennent toutes les matières dissoutes organiques et exempte l’eau de tout pathogène.

Les analyses de l’ARS (Agence Régionale de Santé) ne permettent pas d’identifier la présence de la bactérie crytosporidiose dans l’eau produite par les usines du SICASIL. L’eau distribuée par le syndicat fait l’objet d’un contrôle permanent avec 4 analyses par jour pour un résultat 100% conforme aux normes de qualité sanitaire tant sur le plan physico-chimique que bactériologique.